Les étangs à truites

Les parcours réservés à la pêche de la truite sont nombreux dans la région Nord Pas-de-Calais et en Belgique.

Les étangs à truites sont souvent décriés par les pêcheurs de rivière: “c’est pas de la pêche”, “des truites de ducasse”. Même s’il est vrai que ce sont là des truites d’élevage déversées à la demande, je pense que chacun doit conserver sa vision de la pêche et de son propre plaisir. Pour le savoir, il y a de quoi passer de bons dimanches en famille!

Ces parcours fonctionnent depuis déjà des décennies et répondent à une forte demande d’amateurs (pas de permis de pêche, pas de bredouille). On paye à la journée, parfois par demi-journée. Depuis quelques temps, les professionnels y développent des parcours au blanc et à la carpe (carpodrome).

A pêche artificielle correspond des techniques adaptées à la situation, bien loin de la pêche à la mouche.

Important: A wambrechies, seule la canne au coup (télescopique ou non) est autorisée.

Pêche entre deux eaux

Montage pour la pêche à la truite entre deux eaux La pêche entre deux-eaux est l’une des techniques les plus employées montage de base

- Matériel : canne truite 2,7~3m + moulinet garni de 18/100
ou
- Canne télescopique de 4-5m.

Esches : ver de terre, ver de farine, teigne, bouquet d’asticots, pâte à truite

Un montage au coup classique :

un flotteur de 2 à 5g sur la ligne; quelques plombs correspondant à la portance du flotteur; un noeud simple forme l’extrémité.
Le bas de ligne est fixé au corps de ligne par le traditionnel assemblage boucle dans boucle
Fixer la ligne au fil du moulinet ( double grinner par exemple).

Action de pêche : “à la ramène”

Le flotteur est tout d’abord règlé pour que l’appât évolue à environ 1m de la surface, il sera toujours possible de changer la profondeur par la suite.
Après avoir lancé, le pêcheur tient la canne à la main. Tout le jeu consiste à animer le montage pour exciter les truites : des tirées vives sur 50 cm ou lentes sur 1 m, des temps de repos plus ou moins longs.
La touche est vive, parfois brutale.
Avec une canne au coup, il est possible d’effectuer ces manoeuvres. Lorsque la place le permet, longer la berge, lentement permet de simuler de longues tirées.

Pour être efficace, il ne faut pas avoir peur de varier souvent la profondeur car les truites d’élevage évoluent à différentes hauteurs.

Pêche en surface - buldo

Montage pour la pêche à la truite en surface Lorsque les truites sont visibles, il ne faut pas hésiter à changer de montage et pêcher en surface.

Montage de base

- Matériel : canne truite 2,7~3m + moulinet garni de 18/100

- Esches : ver de terre, ver de farine, teigne, bouquet d’asticots, pâte à truite

Montage de base

Fixer une bulle d’eau (Buldo)au fil du moulinet.
Couper un bas de ligne en 16/100 sur environ 1,2 m de longueur,
Fixer l’hameçon de taille comprise entre 8 et 12 selon l’esche utilisée,
Nouer le bas de ligne au second ergot de la bulle d’eau.
Remplir au 3/4 la bulle d’eau.

Action de pêche

Lancer la bulle d’eau et l’appât au-delà du banc de poisson et ramener vers les truites.
Exercer des ramener de quelques tours de moulinets puis arrêt de deux trois secondes,…
Tout le jeu consiste à animer le montage pour exciter les truites.

Il est très facile de pêcher entre deux-eaux avec un tel montage : fixer quelques chevrotines sur le bas de ligne à une vingtaine de centimètres de l’hameçon!

Pêche au posé

Montage pour la pêche à la truite au posé C’est une alternative par grand vent ou lorsque les cannes sont délaissées ou quand rien ne semble vouloir marcher. Le plomb repose sur le fond et une petite boule de pâte flottante ou de polystyrène décolle l’appât du fond. En effet, dans les plans d’eau, les truites semblent parfois se promener à 30~50cm du fond .

Montage de base

-Matériel : canne truite 2,7~3m + moulinet garni de 18/100
-Esches : ver de terre, ver de farine, teigne, bouquet d’asticots
-pâte à truite flottante, polystyrène

Le montage reste classique: un plomb olive est passé dans le fil du moulinet, suivi d’une petite perle en caoutchouc afin de protéger le noeud à l’émerillon.
Un noeud type “grinner” fixe le corp de ligne à l’émerillon.
Le bas de ligne en 16/100, d’une longueur d’environ 40cm se termine par un hameçon à truite à longue hampe (spécial ver).

Action de pêche

Après avoir lancé, tendre la bannière. La touche sera signalée par le déplacement du scion de la canne.

Pêche au leurre : cuiller, poisson nageur

Ce type de pêche est rarement autorisé dans les étangs à truite de la région.

Appâts

  • ver de farine
  • Tête noire
  • Teigne
  • Pâte industrielle à truite

tête noire teigne